Inscrivez-vous à la newsletter et ne manquez aucun évènement sur le restaurant

  1. >
  2. Notre cave

Restaurant Les 3 Coups et cave à vin – Restaurant à Marseille

En accord avec le menu du chef Giovanni Graziani, la cave à vin du restaurant Les 3 Coups à Marseille reflète la beauté des jus. Grâce au travail des vignerons et par les judicieux conseils de la maîtresse d’orchestre : coup de projecteur sur les vins d’auteurs ! À l’affiche, on en boit de toutes les couleurs avec les 150 cuvées proposées. Ici, les vins sélectionnés sont le reflet d’un dur labeur et de beaucoup de rigueur par ces acteurs du monde du vin que l’on chérit au quotidien.

Quelques mots sur la patronne du lieu

Cave à vin naturel

Née dans le 59, au pays du charbon, cette jeune trentenaire suit ses parents à l’âge de 15 ans sur la route du Sud. Eugénie a toujours voulu faire un métier de bouche mais on lui dira que cette profession est réservée aux hommes. Licence en droit et école de commerce en poche quelques années plus tard, elle ne perd pas le nord pour autant et la passion pour la restauration.

Envie de voyager et de lover d’autres paysages, elle passe 4 mois au Mexique, San Francisco et découvre les usines viticoles de Sonoma et les étendues à l’américaine. Retour au bercail, elle bouquine « le vin pour les nuls ». BINGO ! Elle pense tout connaître du haut de ses 21 ans. Globe-trotteuse et amoureuse de bonne chère en devenir, elle travaille dans une grosse cuverie de la région du Languedoc. Puis elle trace sa route en Chine pour le placement de la branche interprofession de Sopexa.

Elle développe son palais pour la nourriture, grâce à une chinoise qui officie la cérémonie et commande la carte entière. C’est à ce moment qu’elle mange sa première grenouille, mais s’interdira de mâchouiller la patte du chien. De retour au pays, elle postule et atterrit à Bruxelles par le biais d’amis. Julien Stephan lui apprendra l’Abécédaire du vrai et du pur jus naturel. Une poignée d’année plus tard, elle change de décor et serpente le terroir Bourguignon puis, la vallée du Rhône avant de retourner aux Etats-Unis et approfondir ses nouvelles découvertes de la côte Ouest.

Bordeaux la convie aux vinifications chez Jean Dubech, inconnu au bataillon mais vinifiant chez le vigneron de Fronsac Paul Barre. Prise de conscience, consommer mieux devient la base et les vins bio et biody arrivent au galop. Rebelote dans le Sud, où elle pose ses valises à la cave des papilles et chez Madame Jeanne en tant qu’acheteuse, serveuse et MD. Deux ans plus tard et 10 ans d’attente, elle ouvre enfin son restaurant et acte depuis le printemps 2019 Les Trois Coups bien sonné.

À la rencontre des vins naturels

Afin d’émoustiller vos papilles et de faire valser les plus belles robes brodées de glycérine, la cave Les 3 Coups invite ces joyaux naturels à son bal vinique. La craie blanche est conviée au tableau, l’ardoise fait figure de marne bleue, le quartz rose est chapeauté par son sol vigoureux et les sols argileux sont escortés de leurs ceps plus ou moins vieux. La verrerie est polie envers le riesling, l’éclatante richesse est épaulée au bras du chardonnay, la farandole des parfums de muscats fait virevolter l’assemblée et au niveau coquetterie, le trio des pinots n’a pas dit son dernier mot. Dans ce tourbillon, une ribambelle de maison haute couture se dresse et épate la galerie. La taille est admirablement tracée sur-mesure, la vigne maintient une conduite exemplaire et chacun des jus qui en découlent sont bien élevés en fûts ou en cuves. Après de long mois d’élevage ou pour certains des années, les plus beaux jus se dévoilent et se jouxtent au balcon de cette invitation.

Tous plus naturels, les uns que les autres, les cuvées seront dépourvues de poudre et mascara et de tous ces produits et artifices qui se terminent en « ides ». L’angle se montre droit, la tenue respire l’élégance et le fil vineux déploie sa finesse parmi la sélection des 150 flacons du restaurant Les 3 Coups à Marseille.

Trois petits coups pour cette fin d’hiver

Domaine Lafitte « Funambule » 2019

On est surpris par la première bulle naturelle de jurançon. Antoine Arraou expose le gros manseng sur ce pétillant qui siffle des notes de fruit à chaire jaune. Petit sucre naturel et grosse tension, les perles subtiles s’invitent gracieusement à l’apéro, sur le plateau de fromages ou simplement parce que c’est bon et de saison.

La gamme de Frick parce que c’est chic – Riesling 2015

Depuis 40 ans, le domaine est certifié en biodynamie et en 99’ la plupart des cuvées se sont vues dépourvues de soufre ajouté. Cette mise en bouteille est réalisée lors de l’hiver 2017. On la boit aujourd’hui sous les rayons de soleil et sourire aux lèvres à la cave Les 3 Coups. Parfums de fleur de sureau, écorce d’orange et fruit sec s’émerveillent dans le verre et dévoilent la structure tendue et la richesse du terroir Alsacien.

Le trousseau « Lumachelles » 2019 – Étienne Thiébaud, Jura

En 2007 naissait son premier millésime et en 14’ toutes les cuvées sans exception étaient réalisées sans un brin de soufre ajouté. Les quelques quilles d’Étienne sont mises au programme de la cave Les 3 Coups pour souffler la réplique au vin naturel. Le trousseau s’accompagne de notes acidulées, de fruit rouge et la pointe de poivre noir moulu s’accorde sur toute la ligne.

Au volet des bières de la cave des 3 Coups

Les brasseries du coin ou d’un peu plus loin décapsulent leur 33 cl. La brasserie Zoumaï dessine les embruns des îles de la cité phocéenne, La Rade tranche sur un panaché de poissons typé anglo-saxon, La Sulauze de Miramas brasse au feu de bois les houblons et pour la brasserie de la Senne arrivée de Bruxelles, on s’amourache pour ses amères. Le point commun de la sélection de bières se valorise par la traçabilité du grain, la volonté de récolter sur des terres où la matière première est au minimum en agriculture biologique, voire en biodynamie où les astres (le soleil, la lune et les marées) influencent les diverses brassages des blondes, IPA, ambrées ou des typées gueuze. Bonne mousse à tous !

Au rayon spiritueux - Cave Les 3 Coups Marseille

De sourcing étendu mais toujours au plus près du produit bien fait, au rayon des alcools de la cave Les 3 Coups, les bonnes maisons sont en vues. Amateur de pastaga, la distillerie de La Plaine nous verse son petit jaune ainsi que son gin sur une base de genièvre, poivre de timut rappelant le pamplemousse. Les belles bouteilles de la distillerie Cazottes à Villeneuve-sur-Vère sont embellies par cette liqueur à base de 72 tomates ou de folle noire et guignes et guins. Les fameuses eaux-de- vie de poire passerillée où Laurent aime rappeler qu’il enlève la queue, le calice et les pépins pour ne garder que la noble chaire et la peau du fruit. Les whiskies français font aussi bonne figure dans ce rayon Rouget de Lisle, un pur malt vieilli en fût de vin jaune et pour vous amateurs de cognac, les eaux de Fanny Fougerat, iris poivré livrent une grande onctuosité.
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Climatisation
Terrasse
Évènements privés
Coin fumeurs
À emporter
Wi-Fi gratuit
Animaux domestiques autorisés
5/5

Nous sommes situés au

3
Notre cuisine
Notre cave
Actualités et évènements
Appelez-nous au
Heures d’ouverture
Lundi au Jeudi
De 12h à 14h et de 19h à 22h00
Vendredi
De 12h à 14h et de 19h à 22h30
Samedi
De 12h à 14h30 et de 19h à 22h30
Dimanche
De 12h à 14h30 et de 19h à 22h00
Adresse

44 rue Saint-Suffren
13006 Marseille

© | Tous droits réservés Réalisation & Référencement